05/06/2009

.

left page

Mes beauties, 

merci pour tout vos mails. 

Tant de journées à ne plus penser, ne plus écrire, ne plus vivre, ne plus vouloir... et vouloir en finir.

J'ai fonctionnée en pilotage automatique pendant des mois. M'interdisant les mots pour ne plus penser à mes maux. Que d'apparence artificielle, attitude superficielle. Somme toute une façade se voulant camouflante. Et mon jardin, mon monde intérieur plus qu'effrayant. 

Je me suis cachée, de peur d'être blessée à nouveau. D'être dévoilée, accusée, dénoncée et mise en marge de nouveau. Je me suis censurée pour ne plus déranger, pour ne plus épuiser. J'éprouve plus que jamais ce desir de transparence. 

A bout de force, j'ai finalement violament explosé. M'infligeant des blêssures et  causant d'énormes dégats.

Crises de panique, crises d'anxiété, crises d'hyperphagie, crises de boulimie (nbv)des jours et des jours...et pour finir, ne plus pouvoir tenir et passer à des bv, à ne plus en voir la fin. 

Les derniers jours ont été catastrophiques.Je me rends, j'ai besoin de son aide. Je ne veux plus contionuer comma ça. Contre l'avis de mes proches je continue a voir ma psy. Mais je me dois d'être honnête: un proches me soutien. Je ne sais jamais trop ce queje dois en penser. Tant de gens mon deçue. Je garde mes distancce et préfère être agréablement suprise. Parce qu'au sinon ça fait telement mal! Je ne suporte plus la souffrance. j'ai trop encaisser. Je suis au bout de mes forces.

J'ai hate de voir la fion du tunnel ! Je suis a bout !

 

C'est vous qui avez raison les beeauties. Je pense effectivement qu'il vaut mieux pour ma santé que je recommence la rédaction de ce blog. 

Je me suis poser la question longtemps mais voilà! C'est decidé. Ce ne sera plus avec la même acuidité qu'avant. Plus toujours avec un carnet alimentaire. 

Je me suis perdue, j'ai eu peur avec tout  ces problème de tca j'ai besoin d'aide. J'ai besoin de pouvoir en parler, d'être rassurer.

J'ai besoin de vous !



right page


Mon coeur fait mal. Je souffre de nausées de fatigue et de regrets.

J'ai mal, car je continue à me faire mal, à sabotter mon bonheur avec ma vie,mes études, mon plan de  carrière, mes proches a qui j'accorde trop d'importance, mon amour qui me manque terriblement.

On est seul responsable de son bonheur!

Montréal me manque! Le bord de l'eau, le soleil, les gens,... Montréal !!!

 

Yeux bouffis, gorge irritée, dents douloureuses, sang dans la bouche, maux de tête, faiblesses. Je dois maigrir. Je dois réparer mes erreurs.

Il faut repartir d'un autre pied. Du bon pied! go! go! go,lady!

left page

Relir mes bilets précédent ma troublé. J'avais des objectifs. J'y était pratiquement , déterminée, en bonne voie. Maintenant j'en suis loin. Je dois recommencer. Mais cette fois je recommence a mon rythme, Je ne m'inpose pas de limite atteindre en temps, en poids. Dans un premier temps il faut que je me retrouver. C'est impératif! Ensuite je vais voir comment strucutrer tout ça. Je me connais , je vais vouloir tout et immédiatement. 

J'ai pas le choix maintenant. Je le désir tellement, énormément, c'est puissance comme sentiment! Je veux retourner à ce poids où tout le monde étaient d'accord sur un point: ça m'allait bien. J'ai pas le choix maintenant.Je ne peut plus faire marche arrière. Je dois continué ma route. Ce sera un autre échec de plus  et just un de trop. Je ne le suporterais pas. 

La victoire est en moi .J' y vais pour gagner.

 

03:04 Écrit par **vatel** | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.