12/11/2009

.

5 (1)

 

 

Me voilà dans une période de doute : me lancé dans un nouveau combat ou abandonner. Est-ce vraiment la peine. J’éprouve une fatigue qui n’a pas d’explication purement rationnel. Je me sens comme un oiseau voyageur qui aurait perdu le nord. Je ne sais plus derrière quel feuillage se trouve mon nid. Je ne sais pas vraiment si j’en aie eu un. Je ne me suis jamais sentie chez moi dans un quelconque endroit sur cette terre. N’étant  jamais vraiment ici. Je suis déjà partie dans d’autre voyage, d‘autre quête. La lenteur de mes semblables me pèse. Mon cerveau m’insupporte ou est-ce la lenteur de ce corps toujours trop lent, trop encombrant,trop … trop… trop… !

Construction d’un nouveau moi, d’un nouveau chez moi. Une reprise en main est indispensable. Me recentré ! Le démarrage est pénible.


Je ne sais si … j’en vaut la peine.


Merci mes  beauties, vos billets me font un bien fou. je vous embrasse toutes. j'essaye de passer ce soir après la salle.

14:57 Écrit par **vatel** | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.